Photos : Les finalistes de la compétition Miss Geek Africa 2017 dévoilées

Publié par Olga Ishimwe
Le 12 mai 2017 à 12:43
Visites :
56 2

Cinq filles ayant des idées novatrices ont été sélectionnées comme finalistes pour la toute première Miss Geek Africa, une compétition destinée à inspirer les jeunes filles africaines à la résolution des défis du continent, en usant de la technologie et des sciences.

Ce jeudi, les finalistes ont présentés leur projet au cours de la deuxième tour. Ce sera au tour des juges d’annoncer qui sera couronné Miss Geek Africa, ce vendredi, en marge du sommet.

Le Rwanda dépasse les autres pays dans la compétition avec 4 filles des cinq finalistes. Les selectionees sont Chrystal Omany de l’Académie Green Hills à Kigali, Leah Akimana du Collège des sciences et technologie de (KIST), Daniella Uwase de l’école secondaire Riviera, Delphine Micomyiza du Groupe Scholaire Notre Dame de Lourdes et Ruth Njeri Waiganjo de l’Université de Nairobi au Kenya.

Des projets innovateurs

Parmi les projets prospectifs, MedApp présenté par Daniella Uwase, est un projet qui permettra aux utilisateurs d’accéder facilement aux installations de Médication à un petit prix.

’Bus System Simulator ’, par Leah Akimana vise à améliorer les moyens de transport publique à Kigali où plus de 2 millions de personnes utilisent les autobus tous les jours,avec un système de géo-localisation, il pourra predire la vitesse requeri pour aller d’un endroit à l’autre.

Girl Safety est un projet développé par Chrystal Omany visant à apporter des solutions durables, en particulier en cas d’urgence par le biais du système d’accès à l’information.

Ruth Njeri Waiganjo, a essayé une approche innovante pour répondre aux accidents fréquents par le biais de « Safe Drive ». Sa solution technologique recueille des données via une application mobile, les anlysent et ainsi peut établir le profil du pilote.

Delphine Micyomyiza estime qu’en fixant les compteurs sur les robinets d’eau, on pourrait éliminer définitivement le vol d’eau. D’après elle, cette solution numérique permettrait d’économiser 33 % des dépenses liées à l’eau, au Rwanda. Son projet s’appelle Water Track.

Entre autres, La faisabilité des projets, la facilité de la mise en oeuvre des idées et l’évolutivité, sont les critères qui seront pris en compte dans la selection de la gagnante de Miss Geek Africa 2017.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité